Conduire sa vie

Pour conduire sa vie, il ne faut pas le faire comme en voiture comme nous l'avons appris en passant le permis de conduire.

En voiture, tu roules vers l'avenir (le point d'arrivée devant toi), tout en ayant un œil dans le rétroviseur (pour voir ce qu'il y a derrière toi depuis ton départ).
 
Pour conduire ta vie, descends de ta voiture, regarde devant toi quand tu avances. Regarde devant toi, au delà du bout de ton nez jusqu'à l'infini ! L'avenir est devant toi, et tu construis à tous les instants ton avenir.
 
Derrière toi, c'est le passé, et il est PASSE. Tu ne peux pas revenir dessus, tu peux éprouver des regrets, des remords, de la nostalgie, mais tu ne peux pas y retourner ! C'est fini !
 
Alors, avance ! Regarde devant toi, l'avenir c'est la direction vers laquelle tu vas, le passé, c'est d'où tu viens !
 
 

La fuite en avant !

Ce n'est pas en fuyant nos problèmes que nous nous en débarrassons, car nous les emmenons toujours avec nous !

La vie, c'est comme une glace !

La vie, c'est bon comme un esquimaux !
 
Il faut le croquer à pleines dents pour savourer son enveloppe de chocolat que l'on laisse fondre dans la bouche.
 
La glace on va la sucer doucement pour la faire durer le plius longtemps possible, sachant qu'elle fond au contact de notre chaleur et de l'air ambiant.
 
C'est un plaisir sans aucune mesure !
 
La glace, nous allons la déguster délicatement jusqu'à la lamelle de bois.
 
Cette lamelle c'est la fin !
 
Alors on va tenter d'en extraire la glace qui s'est imprégniée dans le bois, on va ronger le chocolat qui y est resté accorché, jusqu'à ce qu'il n'y ai plus rien, plus une goutte de crème glacée, plus la moindre molécule de chocolat, juste le gout du bois !
 
Alors il est temps de  décrocher, de lâcher ce dernier lien.

Il y a de l'orage dans ma tête !

Orages et des espoirs !
Oh Vie et est-ce haine mie ?
N'ai-je tant, vecu que pour cette afemmie !

un brain sturming ou la tempète dans le cerveau !
ça déméninge fort ! alors j'ai la mie graine !

Un tien vaut ....

Un tien vaut autant qu'un mien !
N'est-ce pas ?

J'aime les langues étrangères !

Hum ! Un baiser amoureux, fougueux, heureux !

De l'art ou $ !

De l'art = dollars pour certains, c'est le prix de l'oeuvre qui fait sa valeur prétendent-ils

Tout ce qui est cher a de la valeur pour eux, valeur uniquement pécuniaire pour qui sait flatter leur ego sur-dimensionnés à la taille de leur portefeuille, mais au goût bien souvent inversement proportionnel !

Membres

.

Visites

Compteur gratuit